Facebook, de la course aux fans à la recherche de l’engagement

publié le 22/01/2014
Envoyer à un ami

Aujourd’hui, pour bon nombre de marques Tunisiennes, la réussite sur les médias sociaux, se résume encore au nombre de personnes  inscrites sur leurs    plateformes.

Envoyez cet article à votre ami(e) :

Facebook, de la course aux fans à la recherche de l’engagement
Facebook, de la course aux fans à la recherche de l’engagement

En effet, sur Facebook, le média social le plus utilisé en Tunisie, l'indicateur le plus largement utilisé et mis en avant par les marques est le nombre de fans car il est facilement mesurable. Alors certaines d'entre elles sont entrées dans une quête de fans à outrance en oubliant que ce n'est qu'une composante d'une stratégie d'ensemble. Certaines n’hésitent pas à "acheter" des fans dans le seul et unique but de pouvoir affirmer qu’elles ont la communauté la plus large.

Il faut dire que cette pratique, qualifiée de "recrutement sauvage", est contre-productive puisque ces faux fans ne partageront jamais vos publications, à la différence des fans réels ou qualifiés qui ont aimé votre page par intérêt et seront plus enclin à interagir avec votre marque. Donc, plus il y aura de fans factices sur votre page, moins il y aura d’interactions, ce qui se traduira inévitablement par une détérioration de votre Edge Rank qui fera tomber en flèche la visibilité de vos publications. (l’Edge Rank est l’algorithme utilisé par Facebook pour gérer l’affichage des publications sur les fils d’actualités des  fans.)

Gardons à l’esprit que l’enjeu d’une page Facebook ne se résume pas à posséder la plus grande communauté mais plutôt la plus active. Ainsi l’indicateur de performance de la page devient le niveau d’interaction ou d’implication des fans.

Donc, le vrai défi pour les marques est de créer de l’engagement. Alors, il est grand temps de se défaire de l’obsession de la course aux fans et commencer à construire des connexions avec les utilisateurs en créant des contenus utiles et convaincants pour les inciter à adhérer à la plateforme et interagir avec la marque.

Aujourd'hui, Facebook met à disposition des marques un indicateur qui permet de mieux mesurer l’engagement des fans avec la statistique des « personnes qui en parlent » en agrégeant les likes, commentaires, partages, mentions de la page au cours des 7 derniers jours. Il est également possible de définir le taux d’engagement avec le nombre de fans qui partagent, réagissent et commentent sur la page par rapport au nombre de fans global de celle-ci (à multiplier par 100).

En outre, il existe des plateformes de monitoring telles que SocialBakers qui permettent de suivre l’évolution du taux d'engagement, mais aussi de comparer les résultats avec d'autres marques, de construire une analyse de compétitivité et d'identifier les influenceurs afin d’optimiser la stratégie de publication (les contenus type, meilleures heures de publications, etc) et booster l’engagement.  

Amine Khiari - Senior Executive – Exchange  

blog comments powered by Disqus
Haut de la page