Publié le 08-02-2022

Et si la Communication Interne passerait par nos Administrations Publiques ?

La Communication Interne est un outil incontournable pour la circulation de l’information au sein d’une organisation. Elle représente à la fois un vecteur d’identité et un levier de motivation pour tous les employés sans exception.


Et si la Communication Interne passerait par nos Administrations Publiques ?

Malheureusement, la Communication Interne en Tunisie ne concerne que quelques entreprises privées, soucieuses du bien-être de leurs employés. Un bien-être qui ne peut avoir que des conséquences positives sur l’entreprise que ce soit en termes de rendement, d’engagement, de présence ou bien de motivation.

La question qui se pose incessamment : Est-ce que l’Administration Publique n’est pas concernée par la motivation de ses employés ? Est-ce que les employés des organisations publiques ne sont pas concernés par la circulation de l’information en Interne ? Est-ce que l’engagement des salariés des organisations publiques n’est pas primordial pour un service meilleur ?

Aujourd’hui, nous constatons une désolidarisation entre la Communication Interne et la Communication Externe au niveau de ces administrations publiques : La Communication Externe ne se fait qu’en cas de Crise où le porte-parole fait une apparition furtive pour nier, justifier ou bien revendiquer, quant à la Communication Interne, elle se résume en une note de service ou, dans les meilleurs des cas, en une circulaire Interne. Ainsi, les employés des services publics prennent des nouvelles de leurs organisations soit à travers les médias ou bien à travers un bouche-à-oreille informel.

« Pourquoi sont-ils si désagréables ? pourquoi sont-ils si démotivés ? pourquoi sont-ils si grincheux ? pourquoi sont-ils si désintéressés ? » et tant d’autres questions que nous nous posons à chaque fois que nous visitons une administration publique !

Néanmoins, faire porter le chapeau de la démotivation et le manque d’engagement uniquement aux employés publics s’avère une réflexion très superficielle et très biaisée.

En l’absence d’une Communication Interne qui aide les agents à comprendre le sens de leurs actions quotidiennes et à se situer dans un environnement plus étendu, l’idée d’un projet collectif semble difficile à se réaliser.

En l’absence d’une Communication Interne qui donne de la valeur aux différentes missions et objectifs des services offerts, il y aura fatalement un décloisonnement et une méconnaissance des hommes et des femmes entre eux, et ainsi qu’au niveau des services.

Ces Agents des services publics ont droit, eux aussi, comme les autres employés des autres secteurs privés, à une valorisation, à une reconnaissance du travail réalisé par chacun d’eux et aussi à un flux ascendant qui garantit l’écoute de leurs problèmes et suggestions.

Un appel lancé au plus haut niveau de la fonction publique, au Top Management des collectivités locales : Commencez par informer vos employés internes avant d’entamer une Communication Externe, adressez leurs la parole, sondez leurs avis pour avoir une idée claire sur votre baromètre social, mettez la main dans la main avec vos syndicats et partez vers l’avant.

Chers élus, chers tous,

N’ayez pas peur de parler de motivation et d’engagement dans vos institutions publiques. N’ayez pas peur d’employer des termes comme Efficacité, Efficience, Qualité, Engagement. Il est encore temps de le faire, de le proposer, de l’améliorer !

Des administrations publiques dans d’autres pays moins développés que le nôtre l’ont fait, pourquoi pas nous ?

Ce n’est pas sorcier ! appliquez le principe de la globalité dans vos messages en Interne, cherchez la régularité dans vos parutions Internes, ciblez la cohérence dans vos différents contenus Internes et Externes, et finalement, faites de la transparence votre cheval de bataille pour contrer les rumeurs et les bruits de couloirs.

Il faut juste croire en l’effet de la Communication Interne comme levier de changement qui consolide la connaissance de l’institution, favorise la convergence des efforts individuels et qui renforce la cohésion et l’engagement des équipes. Et quand les individus vont bien…c’est toute l’organisation qui excelle !

Tarek Chabir


Nos Partenaires

Partenaires Partenaires Partenaires Partenaires Partenaires